Share this with your friends via:

Anerood Jugnauth : “Tro boukou cash al dans eleksyion”

Teleplus 02 April, 2016 14:25

« Azordi ena boukou kritik kont nou. Lenket pe fer, la lwa ek lenket pe swiv so kour. Si ena pou pran action mo pa pou hesite. Mo met tou mo bann minis en garde », prévient sir Anerood Jugnauth.

Le Premier ministre a lancé cette mise en garde lors de son discours vendredi soir 1er avril à l’hôtel Le Méridien, à Pointe-aux-Piments, où le Manisha Group a organisé un anniversaire à l’occasion des 86 ans du chef du gouvernement.

Anerood Jugnauth : “Tro boukou cash al dans eleksyion”


Pour sir Anerood Jugnauth « fode pa ki nou vinn netoy pouritir me dimunn pe akiz nou ki ena pouritir kot nou ».

« Fode pa ena maldonne », a prévenu le chef du gouvernement, qui a fêté ses 86 ans mardi 29 mars.

Sur le volet politique, sir Anerood Jugnauth avance que « Navin Ramgoolam pe dir li pe vinn plis for ». « Si sa pep la refer Navin Ramgoolam vinn Premie minis zot nepli ena cervo humain (…) », a-t-il lancé.

Sir Anerood Jugnauth a aussi énuméré une liste de ses réalisations qui, selon lui, ont apporté la prospérité et permis au pays de connaître le plein-emploi.

Le Premier ministre affirme que « nous avons le devoir de créer d’autre secteurs aujourd’hui ». ll a cité les projets Heritage City, Jin Fei et à l’aéroport et l’économie bleue. « Tout cela nécessite des financements », soutient-il.

Tous les ministres et députés, à l’exception de Pravind Jugnauth, Showkutally Soodhun, Ravi Rutnah, Xavier-Luc Duval et d’Ivan Collendavelloo, étaient présents à cette soirée.

Le député du Muvman liberater Sangeet Fowdar a évité de croiser Anil Gayan et Eddy Boissézon, deux dirigeants de ce parti, lors de cette fête.

« Notre alliance est solide malgré les secousses »

Sir Anerood Jugnauth affirme que l’alliance gouvernementale « est solide malgré les secousses ».

« Le MMM et le PTr préparent des candidats partout, mais nous irons jusqu’au bout. Notre alliance est solide malgré « bann sekouss ». Nou pou kontinye roule. Nous accomplirons ce que nous avons promis. Mo oule dibien pou pei et non pa fer dimal », a déclaré le Premier ministre.

Il a aussi annoncé que le gouvernement travaille sur un amendement constitutionnel visant à bannir les associations qui sont créées « pou defan enn kominote ».

Sur le financement politique, sir Anerood Jugnauth dit reconnaître que « tro boukou cash al dans eleksyion surtou dan bann baz ». Il dit espérer l’introduction d’une nouvelle loi « pou élimine sa ».