Share this with your friends via:

Affaire Gro Derek : Nita Deerpalsing explique ses échanges de SMS avec Ashish Dayal

Teleplus 22 September, 2012 13:30

Le répertoire du téléphone portable d’Ashish Dayal, le bras droit de Gro Derek, révèle le nom de trois politiciens, dont une femme, qui avaient brigué les suffrages sous la bannière d’un même bloc politique dans une circonscription urbaine aux législatives de 2005. Depuis, les rumeurs courent que la politicienne en question n’est autre que Nita Deerpalsing.

Nita Deerpalsing, qui était l’invitée du Grand journal de Radio Plus, le lundi 17 septembre, a commenté l’avis du Comité des droits de l’homme des Nations unies. « Le PTr est et sera toujours pour une nation arc-en-ciel et unie. C’est notre objectif », a-t-elle déclaré en soulignant qu’un « consensus » sur le plan politique est important pour arriver à une solution.  « C’est un débat trop important », a-t-elle ajouté. Et d’ajouter : « Nous sommes une démocratie. Mais nous devons savoir, en fin de compte, si nous sommes une démocratie d’idées ou une démocratie de la politique de la représentativité. »

Évoquant le fait que son numéro de téléphone figurait sur la liste des contacts d’Ashish Dayal, elle a affirmé : « Les gens de Quatre-Bornes me connaissent. Je donne mon numéro de téléphone à ceux qui me le demandent. Je l’ai même fait à plusieurs reprises sur les ondes. J’ai une liste de noms sur mon portable de personnes que je ne connais pas personnellement. Je leur envoie des textos pour leur faire savoir quand il y a un congrès ou un meeting. Mon numéro de téléphone est le même depuis 2005… »

Elle a également souligné qu’Ashish Dayal ne tenait pas de ‘base’ à Quatre-Bornes. À un auditeur, elle dira que les municipales auront lieu cette année. Mais, a-t-elle indiqué, « la date est la prérogative du Premier ministre ».