Share this with your friends via:

Beachcomber fait du nautile son nouveau symbole

Teleplus 17 September, 2016 17:54

Adieu au crabe. Désormais, c’est le nautile —une coquille en spirale — qui sera le nouvel emblème de Beachcomber Resort & Hotels, premier groupe hôtelier du pays.

Beachcomber fait du nautile son nouveau symbole

En sus de cette entité visuelle, le groupe développe un nouveau projet d’entreprise autour du concept The Art is Beautiful.

«Beachcomber est une marque très forte, présente depuis plus de 40 ans à Maurice. Il était absolument hors de question de remplacer le nom Beachcomber. Le crabe avait un peu vieilli. Elle avait fait son temps », a expliqué Gilbert Espitalier-Noël, Chief Executive Officer (CEO) de Beachcomber, à l’issue de la présentation des nouvelles couleurs au cours d’une cérémonie, le jeudi 15 septembre, au siège social du groupe, à Curepipe. « On souhaitait quand même que le logo de Beachcomber reste ancré dans ses racines, avec la plage, le soleil et la mer. L’idée du coquillage a rapidement fait surface. On cherchait un coquillage de grande beauté et qui apportait aussi un élément de plus. »


Le nautile, avec la lettre ‘B’ au centre, sera visible sur l’ensemble des activités du groupe. Ainsi les établissements conserveront-ils leurs noms, mais partageront également le nouvel emblème. En outre, le nom Beachcomber sera associé à chacun des établissements, ce qui n’était pas le cas jusqu’ici. Pour les hôtels à Maurice, l’appellation Beachcomber sera en deuxième ligne. Pour les établissements aux Seychelles et en France, le nom arrive en premier.

Le dévoilement des nouvelles couleurs aux employés du groupe a démarré lundi et a pris fin jeudi. C’est l’aboutissement d’un exercice de réflexion, ayant été lancé l’année dernière, visant à rajeunir et à insuffler un dynamisme de groupe autour d’une image centrale forte.

« Le plus important, effectivement, a été de redécouvrir qui nous sommes, les vraies valeurs et la spécificité de Beachcomber. C’est ce que nous avons fait », a fait ressortir Gilbert Espitalier-Noël. « Il s’agit maintenant de venir construire et pérenniser ces différentes actions que nous avons prises afin que les initiatives en cours et les rituels et l’expérience-client que nous venons mettre dans les hôtels deviennent pérennes. Nous sommes en phase de construction des standards de la marque, en ajoutant l’architecture et l’ingénierie, qui donneront une fondation très solide sur laquelle on pourra bâtir le groupe à l’international surtout. »