Share this with your friends via:

Procès MedPoint - SAJ : « Pena case contre Pravind! C’est ene mauvais jugement »

Teleplus 03 Juillet, 2015 22:00

Sa réaction était très attendue après le verdict de culpabilité prononcé par la cour intermédiaire contre son fils et leader MSM Pravind Jugnauth dans l’affaire MedPoint.

Le Premier ministre sir Anerood Jugnauth affirme que c’est « un mauvais jugement ». Il a fait cette déclaration à la presse à l’issue d’une cérémonie organisée vendredi soir 3 juillet par l’ambassade américaine à l’île Maurice à Macarty House, Floréal, en marge de la fête nationale des États-Unis, célébrée samedi 4 juillet.

Sir Anerood Jugnauth ajoute qu’il a toujours dit qu’il « n’y a aucun “case” » contre Pravind Jugnauth. Il dit espérer qu’il aura raison à l’issue du procès en appel du leader MSM contre le verdict de la cour intermédiaire dans l’affaire MedPoint.

Les magistrats Niroshini Ramsoondar et Azam Neerooa de la cour intermédiaire ont prononcé jeudi 2 juillet une peine de 12 mois de prison contre Pravind Jugnauth, qui a été reconnu coupable mardi 30 juin de conflit d’intérêts et a démissionné mercredi 1er juillet « par principe » comme ministre des Technologies, de la communication et de l’innovation.

Cette affaire concerne un projet de rachat de l’ancienne clinique MedPoint par l’État pour Rs 144, 7 millions en décembre 2010.

Pravind Jugnauth était poursuivi pour avoir « approuvé, en tant que vice-Premier ministre et ministre des Finances, la réallocation de Rs 144,7 millions le 23 décembre 2010 au profit de MedPoint Ltd. La compagnie compte parmi ses actionnaires une proche de Pravind Jugnauth, à savoir sa sœur Shalini Devi Malhotra, née Jugnauth, et épouse du Dr Krishan Malhotra ».

La sentence de 12 mois a été suspendue en attendant les conclusions d’une enquête sociale sur Pravind Jugnauth visant à établir si la peine peut être commuée en travaux communautaires. La Cour se prononcera là-dessus le 16 juillet.

Pravind Jugnauth a déjà signifié son intention d’interjeter appel contre le jugement de la Cour intermédiaire.