Share this with your friends via:

A L’Escalier : des pratiques de « sorcellerie » dénoncées

Teleplus 23 January, 2015 14:45

Des sous-vêtements, chaussettes, savates et autres objets personnels sont cloués en ce lieu dit Malakoff ou Bois-de-Fer à L’Escalier. Des pratiques de sorcellerie (on y sacrifie des poules, des cochons ou des boucs) y auraient cours.


Ce repaire de sorciers est situé au milieu d’un champ de cannes. Les habitants de l’endroit préfèrent l’éviter,  craignant de troubler et  de fâcher les esprits maléfiques qui hanteraient le lieu. Seuls les sorciers et leurs adeptes osent s’y aventurer: une dizaine par jour, apprenons-nous.Sur les troncs des arbres sont cloués toutes sortes d’objets personnels : sous-vêtements, savates, chaussettes. Le sol est jonché de carcasses de poule, des traces de sang indiquant que des bêtes y ont été sacrifiées.    Dev, la quarantaine, serait le « gardien des lieux ». Son rôle : empêcher que des actes de sorcellerie aient lieu. Il confie : « Tous les jours ena dimune vine coupe zanimo fer longaniste ici. Zot coupe cochon, bouc, poule. Pas capave dire zot nanier. Ena beaucoup madame ki vine avec zot a soir, ena marche tout nue tout. » Pour fermer l’œil sur tout ce qui s’y passe, les sorcières et autres adeptes lui offrent Rs 10 de pourboire. « Ena vini li jour mais a soir plus beaucoup vini après zot jette zanimo mort dans carro canne », relate Dev.Le groupe Markaz Al Farouk a décidé de nettoyer le lieu toujours dans sa campagne anti-sorcellerie. Nadeem Edoo, son président, explique que ce lieu est devenu un endroit incontournable pour des visiteurs louches qui ne viennent pas y prier, mais commettre des actes maléfiques. Nous avons retrouvé une centaine d’objets personnels.  Nadeem Edoo affirme : «C’est ene lieu tres dangereux cote tout capave arriver, mo demande l’autorité agir vite avant li trop tard. »