Share this with your friends via:

Accident de Sorèze: Reconstitution

Teleplus 10 June, 2013 17:55

Le receveur Vishwanath Bundhoo, l’un des rescapés du terrible accident de Sorèze, est revenu samedi matin sur le lieu du drame pour un exercice de reconstitution des circonstance. Cet habitant de Lallmatie a dû revivre cette scène d’horreur du 3 mai où 10 personnes sont décédées. L’émotion était à son comble.

Le receveur a expliqué aux inspecteurs Rambarruth et Seetaloo que c’est peu après le pont Colville Deverell que l’horreur a débuté. Deepchand Gunness, 50 ans, chauffeur de l’autobus immatriculé 4263 AG 07, lui a lancé : « Pena frein », alors qu’il luttait de toutes ses forces pour stopper le bus. Vishwanath Bundhoo explique qu’il a demandé aux passagers se trouvant aux trois premiers rangs d’aller à l’arrière de l’autobus, vu « que les freins ont lâché ».

Accident de Sorèze: Le véhicule a percuté des obstacles

Une centaine de mètres plus loin, le bus commençait à zigzaguer sur l’autoroute. Le receveur a lancé un nouvel appel aux passagers à l’avant pour qu’ils se mettent à l’arrière. Le véhicule a percuté des obstacles, dont la rambarde qui sépare l’autoroute de la nouvelle voie en construction. Lorsque le bus a pris le virage de Sorèze, Vishwanath Bundhoo, 52 ans, a souligné qu’il s’est renversé sur son flanc avant de se retourner sur son toit. Suite à ce témoignage, le receveur a fondu en larmes. Il pouvait à peine parler. La police n’a pu enregistrer sa déclaration, vu son état. L’exercice s’est déroulé en présence de l’avocat du receveur, Me Navin Ramchurn. Les éléments de l’Emergency Response Service (ERS) et ceux de la Traffic Management and Road Safety Unit ont bloqué l’accès à cette partie de l’autoroute, pour que l’exercice se passe sans anicroche. Le Scene of Crime Office (SOCO) a pris des clichés pour les besoins de l’enquête. Ce dossier est suivi par les inspecteurs Rambarruth et Seetaloo, sous la supervision du chef inspecteur Bhakaurally. Par ailleurs, la passagère Oormeela Hanooman, 57 ans, est sortie du coma. La police compte enregistrer la déposition de cette victime dans les jours qui viennent.