Share this with your friends via:

Accident de Sorèze : reconstitution du parcours de l’autobus de la CNT

Teleplus 06 May, 2013 17:14

La police a pu reconstituer le parcours de l’autobus quelques secondes avant le terrible accident de Sorèze. Le véhicule faisait route vers Port-Louis à vive allure.

Le chauffeur Deepchand Guness a fait une première tentative pour le stopper en prenant la gauche après le dortoir des ouvriers chinois qui travaillent sur l’autoroute. La Blue Line a percuté deux signaux lumineux avertissant que des travaux sont en cours sur cette partie de l’autoroute. L’autobus a ensuite repris la voie normale avant de terminer sa course dans un caniveau à la hauteur de la jonction menant à la Ring Road. L’avocat Viren Ramchurn, qui se trouvait sur les lieux au moment de l’accident, dit avoir parlé au receveur du bus. « Il m’a dit qu’il avait donné des instructions aux passagers, qui se trouvaient sur les premiers sièges, de se rendre à l’arrière car le chauffeur lui a fait savoir que les freins ont lâché. C’est une véritable scène d’horreur à laquelle j’ai assisté », a-t-il témoigné sur Radio Plus. Des traces de pneus ont été décelées sur une cinquantaine de mètres. À ce stade, la police n’a pu déterminer à quelle vitesse le bus roulait qui a provoqué l'accident de Sorèze.

Les dix victimes de l'accident de Sorèze sont

Deepchand Gunness, Kamla Devi Soobroydoo (née Ramsawmy), Jiang Chuan Hu, Marie Ruth Marie Moutou, Marie Aurore Delphine Pokhun (née Judoobur), Shakuntala Ramdaursingh (née Mathur), Amreen Bibi Lallmamode, Devesh Cheeneebash, Yogendrah Kumar Ujoodha et son épouse Priya Sulakchana (née Greedharry).